» » » Hystéromètres
Gynécologie
Trier articles par
croissantdécroissant
Filtre


Nombre de produits : 2

Hystéromètres

Les hystéromètres utilisés en gynécologie

Un hystéromètre permet la mesure la longueur de la cavité utérine de l'orifice externe du col utérin jusqu'au fond de l'utérus.

L'introduction de cet instrument dans la cavité utérine par voie vaginale permet de :

  • Vérifier la perméabilité du canal cervical.
  • Mesurer la longueur de la cavité utérine (l'hystérométrie).

Ces informations limitent le risque de perforation de l'utérus lors de réalisation de certains actes chirurgicaux  comme lors d’un curetage de l'endomètre, d’une hystéroscopie, de la pose d’un DIU.

Au cours d’une cœlioscopie, l'hystéromètre (introduit dans la cavité utérine) lié à une pince de Pozzi fixée sur le col permet la mobilisation de l'utérus latéralement, en avant, en arrière, vers le haut ou vers le bas, afin d’exposer au mieux le champ opératoire.

 

Différents diamètre (charnière : CH) sont utilisables suivant l’anatomie de la patiente ou l’indication. Certaines patientes (patientes nulligestes ou ménopausées) présentent un canal cervical étroit, on préférera dans ce cas les hystéromètres de petits diamètres (CH : 10 – 12). En cas de pose de DIU, les hystéromètres de petits diamètres (CH 10) seront choisis pour les DIU au cuivre. Les DIU aux hormones étant de plus gros diamètre on choisira alors un hystéromètre de CH 14.

L’administrateur du site est actuellement en ligne ! Discuter - posez vos questions à l’administrateur du site
4.54 5.00 403