» » Le signe de Babinski
Exporter en pdf  Exporter en pdf


Le signe de Babinski

 

Le signe de Babinski (ou signe de Koch) doit son nom au médecin Joseph Babinski

 

Normalement lors d'une stimulation avec le Marteau réflexe de Babinski, il se produit une flexion du gros orteil (lorsque celui ci se dirige vers la plante du pied) pendant que la voute plantaire se creuse. Ce phénomène se produit, lorsqu'on frotte le bord externe de la plante du pied avec une pointe mousse, en allant du talon vers les orteils.

Dans le cas ou le réflexe inverse se produit, le gros orteil se met extension (se dirige vers le dos du pied) : On appelle cela le signe de Babinski, qui caractérise une atteinte neurologique.

 

Le signe de Babinski est pathognomonique d'une atteinte des voies neurologiques qui relient le cortex moteur aux motoneurones supérieurs (aussi appelés voies pyramidales). Il peut en être la première manifestation.

L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter - posez vos questions à l’administrateur du site