» » Anatomie du sein allaitant et lactation
Exporter en pdf  Exporter en pdf


Anatomie du sein allaitant et lactation

 

Les études menées par medela ont permis de révolutionner les images des livres d'anatomie et physiologie que nous avions à notre disposition à ce jour.

 

Pendant presque 150 ans les images dans les livres d'anatomie on représenté le sein allaitant de cette manière :

 

 

Source : Medela

 

 

 

De nouvelles recherche financées par medela ont été réalisées par Dr Donna Geddes de l'Université d'Australie occidentale.

De ces recherches une image a été crée afin de mettre en avant les nouvelles connaissances acquises.

 

 

Source : Medela

 

 

En visualisant cette image, on peut noter que le réseau galactophorique est assez radial et se ramifie assez loin à l'intérieur du seins. Le sein possède des sinus lactifères (réservoirs) à proximité du mamelon.

Les études réalisées à l'Université d'Australie occidentale (University of Western Australia) ont ainsi permis de mettre en évidence 4 différences :

 

  • Les canaux galactophores sont proches du mamelon
  • Les sinus lactifères traditionnellement décrits n'existent pas
  • Le tissu glandulaire est plus proche du mamelon
  • La quantité de tissu adipeux sous-cutané est minimale à la base du mamelon

 

La lactation : 3 principes important

 

  • Une première éjection rapide du lait est important pour une extraction optimale du lait :
    • Le sein ne disposant pas de sinus lactifère seul une petite quantité de lait sera extraite au début de la succion. Votre nourrisson va donc avoir une action de succion rapide afin de stimuler le sein. Des études montrent que 80% du lait maternel est ainsi extrait pendant les 7 premières minutes lors de l'utlisation d'un tire lait à deux phases

 

  • La taille des téterelles doit être adapté a l'anatomie du sein de chaque maman :
    • Une téterelle à la bonne taille évitera la compression des canaux galactophores superficiels. Le transfère du lait maternel du sein au contenant se fera de manière plus confortable et complète.

 

  • Le positionnement de la main lors de l'expression du lait maternel :
    • Comme 65 % du tissu glandulaire est situé dans les 30 premiers millimètre du mamelon et que les canaux sont assez superficiels la pression sur ces canaux peut empecher le lait de s'écouler correctement. Il faut donc un postionnement optimal.

 

 

L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter - posez vos questions à l’administrateur du site